Chargement...

Les problèmes de traduction des recettes de cuisine

Dossier / Travail 2007 12 Pages

Etudes des langues romanes - Français - Autres

Extrait

Table des matières

Introduction

A) Titres des recettes
Commentaire

B) Phénomènes morphosyntaxiques
2. La structure de la phrase

C) Phénomènes culturels
Les Procédés de traduction - Les ingrédients

Conclusion

Bibliographie

Introduction

Le présent mémoire de recherche s‘est développé dans le cadre du séminaire «Théories de traduction» du Département de Langue et de Littérature Françaises à l‘Université Aristote de Thessalonique. Là, on a discuté des diverses théories comme celles de R. Jakobson, E. Nida ou G. Mounin et des problèmes concernant la traduction. Après le travail théorique, on devait appliquer les théories pratiquement : Les étudiants devaient trouver un sujet de recherche, comme par exemple la traduction dans la littérature ou dans le cinéma, évaluer leur matériel et analyser le procédé de la traduction appliquée.

L'intitulé du sujet choisi c‘est la traduction des recettes de cuisine. La base de recherche est un livre de recettes grecques et sa traduction vers le français et vers l‘allemand, qui est ma langue maternelle.

Au premier chapitre, la traduction des titres sera analysée. En effet, on verra s‘il agit de translittération ou de transcription des titres grecs.

Le deuxième est consacré aux phénomènes morphosyntaxiques, plus exactement aux formes verbales et à la structure de la phrase.

Enfin, le dernier chapitre a comme sujet les phénomènes culturels qui peuvent être observés dans le procédé de traduction des ingrédients.

A) Titres des recettes

illustration not visible in this excerpt

Commentaire

La traduction des titres des recettes est faite par des descriptions ou par la traduction littérale suivies des translittérations entre parenthèses (transcription phonétique) qui sont adaptées au système phonétique de la langue respective. Il est évident que la traduction allemande conserve davantage des noms grecs ou nomme un plat correspondant allemand, comme Nudelauflauf («Soufflé aux nouilles») suivi de la transcription entre guillemets. Lorsque les noms grecs sont conservés, le traducteur décrit alors davantage les ingrédients du plat. Le mot «pitta» est gardé en allemand, mais est traduit en français traduit par le mot «feuilleté». La traduction française est très complexe et détaillée. Par exemple, pour le Τζατζίκι ou le Καταΐφι, il y a seulement la transcription en allemand, mais en français Hors d‘œuvre à base de Yaourt, de Concombre et d‘Ail (Tzatziki) et Fils de Pâte Farcis aux Noix et à la Cannelle (Kadaifi).

Une autre observation intéressante est que la traduction n‘est pas toujours très stricte : par exemple la salade Χωριάτικη («de la campagne») est appelée simplement grecque en français, mais Bauernsalat («salade des paysans») en allemand; pour Λαγός ή Κουνέλι («lièvre ou lapin») on prend un lapin en français, mais un Hase («lièvre») en allemand.
B) Phénomènes morphosyntaxiques

1. Formes verbales

Les verbes dans les recettes sont écrits en impératif présent de la deuxième personne du pluriel en grec :

Ex. 1: ετοιμάστε , βράστε , κατεβάστε (p. 3). De même en français : préparez, faites bouillir, retirez.

Au contraire, en allemand, on utilise l‘infinitif : vorbereiten, zum Kochen bringen, nehmen, mais dans quelques cas on change à la forme de l‘impératif de la forme de politesse (Sie), particulièrement dans les phrases conditionelles :

Ex. 2 (...) αλλιώς προσθέστε λίγο τυρί ακόμη . - falls nötig, raspeln Sie etwas mehr Käse hinein. (p. 3) Όταν τα κατεβάσετε από τη φωτιά , βάλτε (...) και αφήστε τα να κρυώσουν . - Wenn Sie die Weinblätter vom Herd nehmen, legen Sie (...) und lassen Sie das Gericht abkühlen. (p. 6)

[...]

Résumé des informations

Pages
12
Année
2007
ISBN (ebook)
9783640195114
ISBN (Livre)
9783640195954
Taille d'un fichier
422 KB
Langue
Français
N° de catalogue
v117104
Note
2,0
mots-clé
Théories traduction Übersetzung

Auteur

Partager

Précédent

Titre: Les problèmes de traduction des recettes de cuisine